Destination touristique

Le tourisme est une activité économique majeure pour la chaîne de Belledonne avec ses stations d’altitude et ses stations thermales ainsi que la multitude d’activités de pleines nature qu’elle propose !

Contexte

Belledonne, une destination touristique

  • Un impact économique certain : une population qui vit essentiellement des activités touristiques (double activité fréquente dans la population locale) :
    • 41,5 % des emplois de Belledonne sont dans le secteur touristique (hors emploi saisonnier)
    • Plus de 39 000 lits touristiques dont 16 496 lits marchands (versant ouest)
  • Présence de “poids lourds” et de secteurs diffus, complémentaires, sur un territoire difficile géographiquement (chaîne, pas de route transversale…) :
    • 3 stations de sports d’hiver et d’été sur le versant ouest : Chamrousse, Les 7 Laux et Le Collet d’Allevard + 2 sur le versant est : Vaujany/Allemont et Les Villards
    • 2 stations thermales en Isère et qui sont dans Belledonne : Allevard et Uriage
    • 2 domaines principaux de ski de fond : Le Barioz (au-dessus de Theys et l’Arselle (en-dessous de Chamrousse), un petit domaine à Prapoutel Les 7 Laux
    • Domaine de Vizille : Premier site touristique de l’Isère en termes de fréquentation
  • Une chaîne propice à l’itinérance : homologation de la Haute Traversée de Belledonne : GR®738. En cours, une itinérance cyclo.
  • Un terrain de jeu pour les activités de pleine nature : dans le cadre de la candidature espace valléen Belledonne, une étude est en cours visant à réaliser un diagnostic exhaustif de l’existant et à définir les activités les plus pertinentes à développer pour le territoire.

Avant 2014

  • Une expérience “fédérative” avec l’association Les Stations de Belledonne entre 1992 et 2006

Depuis 2014

  • L’Espace Belledonne reprend le pilotage du projet de la Haute Traversée de Belledonne
  • L’Espace Belledonne s’est engagé dans la candidature espace valléen en 2016 en complément des 2 autres espaces valléens, Oisans et Arvan-Villards

Enjeux

Pour le territoire de Belledonne

  • Construire et faire vivre une gouvernance et une ingénierie pour un projet touristique quatre saisons, partagé et pérenne (coordination générale, répartition des missions et des moyens).
  • Positionner Belledonne dans le marché touristique pour renforcer la fréquentation et les retombées économiques (passer des logiques sectorielles à une logique territoriale, s’appuyer sur la complémentarité des pôles et des secteurs diffus).
  • Qualifier et structurer l’offre et l’accueil touristique en Belledonne pour des conditions d’accueil et de pratiques adaptées aux clientèles visées.
  • Veiller à la préservation et à la gestion des ressources locales, qui constituent les socles de la destination (facteurs d’attractivité et de spécificité) : biodiversité et paysages, savoir-faire et productions locales (agricoles, pastorales, sylvicoles, artisanales,…), dynamiques locales…
  • S’inscrire dans des dynamiques supra-territoriales : avec les agglomérations et nos territoires voisins (Chartreuse, Oisans, Maurienne,…), à l’échelle du massif des Alpes, etc.

Pour l’espace Belledonne

  • Valider la légitimité de l’association à investir cette thématique.

Organisation territoriale des acteurs

Les acteurs institutionnels

  • 6 intercommunalités avec la compétence tourisme (Grenoble Alpes Métropole, Grésivaudan, Cœur de Savoie, Porte de Maurienne, La Chambre et l’Oisans).
  • Espace Belledonne (avec le projet de la Haute traversée et la candidature espace valléen).
  • 6 OT intercommunaux :
    • OTI Grenoble Alpes Métropole
    • OTI Belledonne Chartreuse (Grésivaudan)
    • OTI Cœur de Savoie
    • OTI Porte de Maurienne
    • OTI Maison des Villards
    • OTI Oisans
  • 3 OT autonomes :
    • Uriage
    • Chamrousse
    • Vaujany

Les autres acteurs diffus

  • Les hébergeurs (hôtels, meublés, auberges, chambres d’hôtes, campings, centres de vacances, résidences, refuges, gîtes…) => hébergement marchand = 16 496 lits (versant ouest).
  • Les restaurateurs.
  • Les AEM et autres moniteurs qualifiés (Guides, BE,…).
  • Fédération des Alpages de l’Isère.
  • Bien Vivre en Val Gelon.
  • Au fil de Belledonne.

Programmes financiers

Le programme européen LEADER 2014-2020

Cette thématique s’intègre dans la fiche action 3 : L’accueil en Belledonne à travers l’éducation au territoire.

Les objectifs de la fiche action

  • Préserver et valoriser les ressources naturelles et culturelles en lien avec les vallées.
  • Cultiver notre identité et notre dynamique locale.
  • Faciliter et encourager la vitalité sociale entre les différents secteurs de Belledonne.
  • Développer l’éducation au territoire au service des habitants pour une citoyenneté active (connaissance et appropriation des patrimoines naturels et culturels…), des populations urbaines dans une perspective de responsabilité partagée et en direction des touristes et visiteurs par des pratiques d’itinérances.

Les types d’opérations éligibles

  • Aménagement de sites.
  • Études de faisabilité.
  • Investissement : équipements.
  • Actions d’animations sur site ou en lien avec une thématique ciblées auprès des différents publics.
  • Élaboration d’outils de sensibilisation à vocation pédagogique et de découverte.

Les espaces valléens

L’objectif est d’augmenter la fréquentation estivale en s’appuyant sur la découverte des patrimoines des Alpes françaises.

Depuis mai 2016, l’Espace Belledonne porte une candidature au titre du dispositif “espace valléen”. Ce dispositif accompagne les territoires de montagne dans leur projet touristique jusqu’en 2020. Il est soutenu par l’Europe, l’État ainsi que les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La candidature de la chaîne de Belledonne s’organise en partenariat direct avec les communautés de communes du Grésivaudan, Cœur de Savoie, Porte de Maurienne et avec Grenoble Alpes Métropole et les autres acteurs du territoire.

Le plan d’actions 2017-2020 vise à structurer l’existant (secteurs, offres et acteurs) pour positionner la destination «Belledonne» dans le marché touristique, dynamiser la fréquentation et les retombées économiques.

Ce plan d’actions s’organise en trois familles d’actions :

  • Les actions thématiques, structurantes : activités de pleine nature et itinérances, hébergement, patrimoines, mobilités.
  • Les actions localisées : soutenir les pôles et les secteurs diffus dans leur développement, en veillant à leur complémentarité et à l’effet levier des actions soutenues pour la stratégie de Belledonne.
  • Les actions d’animation et de coordination : professionnalisation, promotion et commercialisation de l’offre, coordination du dispositif.

La candidature espace valléen Belledonne apporte un soutien au territoire d’environ 1 300 000 €.

À noter, les Arvan-Villards et l’Oisans ont été candidats aux espace valléens en 2015 et commencent à mettre en œuvre leurs premières opérations.

Les autres sources de financement

  • Les lignes classiques des départements de l’Isère et de la Savoie.
  • Les politiques touristiques des intercommunalités.
  • La Région.
  • Autres : à l’échelle du massif des Alpes (CIMA-POIA) / ADEME / État (DETR pour l’investissement) .

Projets

Porté par Espace Belledonne

  • Le GR® 738 – La Haute Traversée de Belledonne

En partenariat

  • Les courses ultratrails.
  • Le réseau des fermes de Belledonne porté par l’Adabel.
  • Les chemins du fer et de l’eau porté par le Grand Filon.

Ma Newsletter