La Croix de Chamrousse
accueil > Economie locale > Tourisme et loisirs > les stations d’altitude : Chamrousse, Les 7 Laux et Le Collet (...)
Tourisme et loisirs

les stations d'altitude : Chamrousse, Les 7 Laux et Le Collet d'Allevard.

Chamrousse est née dès les années 1900, avec la construction d’un chalet pour les premiers skieurs. La station s’est ensuite développée à partir des années 50, et surtout lors des Jeux Olympiques de 1968, jusqu’à devenir une commune autonome. Elle accueille principalement une clientèle familiale, de proximité mais aussi de séjour grâce à la réhabilitation et à la création de nouveaux lits.

La station des 7 Laux est née dans les années 70 avec 3 portes d’accès – Prapoutel / Pipay / Le Pleynet. La station aux 2 versants offre un panorama exceptionnel et ne manque pas de « chouchouter » sa cible, une clientèle jeune et de proximité, en valorisant chaque année l’espace « nouvelles glisses ».


Le Collet d’Allevard, au nord de la chaîne de Belledonne, se situe à 1450 mètres d’altitude au centre du triangle Grenoble, Chambéry et Albertville et a construit sa première remontée mécanique en 1956. La station continue à développer sa clientèle familiale, ses classes de découvertes et une clientèle « tribu » qui ne manque pas de profiter de l’animation phare du Collet, le ski nocturne.

Ces trois stations ont été créées "ex nihilo" sur des espaces traditionnellement dédiés aux alpages. Elles représentent 34 000 lits touristiques, soit 12 % de l’Isère, dont 12 000 lits marchands. Leur domaine skiable s’étend sur 215 km pour le ski de piste et 130 km pour le ski de fond, domaine de l’Arselle à Chamrousse et du Barioz à Saint Pierre d’Allevard. Ces stations engendrent une fréquentation touristique encore très saisonnière même si depuis quelques années elles se sont engagées dans des contrats de diversification avec le Département afin d’assurer une activité touristique en dehors des saisons d’hiver.

[ retour ]

accueil | plan du site | contact | liens | mentions légales | téléchargement