Lac Achard à Chamrousse
accueil > Patrimoine naturel > Milieux naturels de Belledonne > Une origine glaciaire pour la plupart des lacs
Milieux naturels de Belledonne

Une origine glaciaire pour la plupart des lacs

La chaîne de Belledonne est constellée de nombreux lacs d’altitude et de mares qui diffèrent par leurs dimensions, la minéralogie locale, leur couleur, leur végétation ou la faune qu’ils hébergent.

- Les lacs polaires, de haute altitude, sont les plus froids et les plus pauvres. En été, la température maximale de surface est de 5 °C et la couverture de glace s’éternise plus de 10 mois. On n’y trouve ni végétation aquatique ni poisson, seulement de la matière minérale en suspension qui leur donne un aspect laiteux.
- Les lacs froids sont situés sous des climats relativement rudes. La surface de l’eau ne dépasse pas 9° C en été et la couche de glace perdure 8 mois. Le bassin versant est dominé par une roche peu altérable ; l’esu est donc peu minéralisée et très limpide.
- Les lacs de pelouse ne disposent pas encore de conditions climatiques clémentes. La température estivale de surface est d’environ 12° C et la durée de persistance de la glace est de 7,5 mois. La végétation dominante du versant est la pelouse.
- Les lacs verts sont des plans d’eau plus chauds, plus riches et plus productifs. La température de la surface de l’eau est de 15° C en été et la couche de glace se maintient 6,5 mois. La ceinture végétale est plus importante que dans les autres lacs alpins. La couleur verte de l’eau est due à la matière organique et au phytoplancton.

[ retour ]

accueil | plan du site | contact | liens | mentions légales | téléchargement